Votez pour moi

Il avait préparé son discours avec soin, il en connaissait chaque mot, chaque virgule. Il savait où placer l’intonation pour saisir les cœurs. Il était temps de se lancer. Il se lança.

«Mes amis, mes frères, il est temps pour nous d’exprimer pleinement notre potentiel. Nous devons prouver au monde notre grandeur. Les temps sont durs, nous devons être plus durs encore. Nous devons rester soudés, solidaires. Nous devons rester fiers. Il est temps qu’enfin, les critiques dont nous sommes la cible cesse. Nous ne les méritons pas. Nous méritons le respect, et nous allons le prouver au monde.

Je ne vous le cache pas, cela nécessitera d’énormes sacrifices. Il vous faudra travailler dur. Vous n’êtes pas incompétents. Nous avons été mené par des incompétents. Si je suis élu, cela changera. J’ai compris la situation. J’ai compris ce dont nous avions besoin. Je vous ai compris. Les frustrations et les humiliations cesseront bientôt, mes frères, et nous pourrons prochainement nous tenir droits et fiers devant n’importe qui.

Attendez-vous à du changement, beaucoup de changements. Nous en avons besoin. Notre communauté en a besoin. Nous n’avançons plus, et nous ne faisons même pas de sur-place. Nous reculons. Il nous faut un coup de fouet pour nous remettre à avancer. Et c’est ce que je vous promets : un coup de fouet. En récompense de vos efforts, de votre travail, de votre sueur, nous deviendrons grands parmi les grands.

Ceux qui nous ont précédés n’ont fait que passer. Nous laisserons notre marque, mes amis, à jamais nous serons dans l’histoire. Nous serons montrés comme exemple de réussite. Soyons franc : nous sommes encore en majorité analphabètes. Cela changera. Nous sommes mal nourris. Cela changera. Nous ne sommes pas en sécurité, menacés par l’ombre des géants qui mènent le monde. Cela changera. On rit de nous, on nous dit insignifiants, les décisions sont prises sans nous, pour nous. Cela changera.

Nous serons grands parmi les grands ! Je vous mènerai sur ce chemin, le chemin de la gloire et de la réussite ! Mes amis, mes frères, votez pour moi ! Votez pour un avenir grandiose !»

Les bras levés, il contempla un instant ce public qui l’acclamait. Oui, il serait certainement élu, et ces changements promis auraient bien lieu.

«Euh… Oui, bon, Frank, pour des élections présidentielles en Afrique ou en Europe de l’Est, ça aurait été très bien, très approprié et tout et tout… Mais franchement, pour des élections de délégué de classe de CE1, tu crois pas que tu en fais un peu trop…?»

Bah, la maitresse n’avait de toute façon jamais rien compris à ses rêves de grandeur.