Chapitre 4 : Looking for and at the truth

Chapitre précédent

Zéphyr regarda encore une fois les images. L’enregistrement débutait au moment où tout avait démarré. Ce reportage était bien fait. La première minute présentait rapidement la vie de Blizzard, que le jeune homme connaissait bien. Puis le spectateur pouvait voir le dîner où tout avait basculé. Le moment même où le scientifique avait dit “mes cyborgs sont imbattables”. L’instant où le Wind s’était senti obligé de préciser “sauf par des Khamsins”. Le petit sourire qu’échangèrent alors le président et son responsable de recherches militaires avait été éloquent. “Même les Khamsins n’auraient aucune chance.” Blizzard était piégé. Ce petit aiguillon, appelé fierté, planté bien profondément dans sa poitrine et qui guidait chacun des ses actes lui rappela son existence. “Je pourrais battre votre création à mains nues.” Les faits prouvèrent qu’il avait tort.

Le reportage enchaînait ensuite sur un descriptif technique des cyborgs et de leur fonctionnement, assez précis pour que tout le monde puisse saisir de quoi il était question, suffisamment imprécis pour que le jeune homme ne puisse l’utiliser pour trouver leur point faible. Après quoi l’on pouvait voir Blizzard livrer son dernier combat. Il n’avait pas été ridicule, loin de là. Mais à cogner à mains nues sur les plaques de métal de son adversaire, il avait finit par se briser tous les doigts. Cela ne l’avait pas empêché de continuer de frapper. Quand il eut compris que ses coups n’abimeraient jamais cette entité mi biologique mi mécanique, il décida de tester sa durée maximale de fonctionnement. Elle se révéla plus élevée que la sienne. Au terme d’un combat acharné, le Wind fut vaincu et laissé là, gisant dans son sang sur le sable de l’arène, moins vivant encore que si son adversaire l’avait achevé.

Zéphyr éteignit l’écran. Il avait revu ces images des dizaines de fois. Elles ne lui apprendraient rien de plus. Dans un soupir, il lâcha une simple phrase :

« Bon, on est foutus. »

Chapitre suivant